musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Léopold Auer (1845 1930)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Léopold Auer (1845 1930)   Sam 7 Juil - 23:44

Leopold Auer ou Leopold von Auer est un violoniste, pédagogue, chef d'orchestre et compositeur hongrois né le 7 juin 1845 à Veszprém (Hongrie) et mort à Loschwitz près de Dresde le 15 juillet 1930.
Il étudie d'abord avec Ridley Kohné à Budapest, puis avec Jakob Dont à Vienne et enfin avec Joseph Joachim à Hanovre. De 1868 à 1917, il enseigne au Conservatoire de Saint-Pétersbourg. Après la révolution d'octobre, il quitte la Russie pour les États-Unis où il devient professeur au Curtis Institute of Music à Philadelphie et au Institute of Musical Art à New York. Il adopte d'ailleurs la nationalité américaine en 1926. Auer est considéré comme l'un des plus grands pédagogues du violon. Beaucoup de ses élèves sont devenus célèbres : Efrem Zimbalist, Nathan Milstein, Mischa Elman et Jascha Heifetz. De nombreux compositeurs (Glazounov, Taneïev, Arenski) lui ont dédicacé leurs œuvres, mais bien que dédicataire du concerto pour violon de Tchaïkovski, il refusa dans un premier temps de le jouer, le considérant comme injouable. Il se décidera pourtant à le mettre à son répertoire plus tard (en 1893), mais avec des modifications dans certains passages. Les interprétations de ce concerto par ses élèves (excepté Nathan Milstein) seront basées sur sa version. Il s'éteint en 1930 à Loschwitz et est enterré au cimetière Ferncliff à Hartsdale (New York). La vibraphoniste de jazz Vera Auer est une nièce de Leopold et l'acteur Mischa Auer (né Mischa Ounskowski) son petit fils.
Auer a écrit un petit nombre d'œuvres pour son instrument parmi lesquelles la Rhapsodie hongroise pour violon et piano. Ses compositions incluent également des cadences pour les concertos pour violon d'autres compositeurs, pour ceux de Beethoven et de Brahms notamment. Outre ses compositions, Auer a écrit également deux livres : Violin Playing as I Teacht It (1920) et My Long Life in Music (1923).

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Léopold Auer (1845 1930)   Dim 13 Avr - 14:07

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_ss_m?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Dclassical&field-keywords=L%E9opold+Auer&Go.x=12&Go.y=10

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Léopold Auer (1845 1930)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gino Bordin : Virtuose de la guitare Hawaïenne – PARIS 1930
» Gabriel Fauré (1845-1924)
» Clifford Brown (1930-1956)
» 1930 NATIONAL TRIOLAN
» Dirk Auer fait du Roller sur un Coaster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: rez de chaussée : Loges des interprètes :: instrumentistes-
Sauter vers: