musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la sonate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: la sonate   Ven 3 Aoû - 15:14

Une sonate est une composition instrumentale de musique classique : c'est plus précisément, l'une des formes les plus importantes de la musique de chambre. Au départ, le mot désigne « une musique qui sonne » (en italien, sonata, suonata, sonnare). La musique opposée à la sonate était la cantate (de l'italien, cantare = chanter). Les premières sonates sont apparues vers 1580 de Giovanni Croce et Andrea Gabrieli. De ce dernier, la « Sonate a 5 instromenti » (de 1586), est aujourd'hui perdue. Depuis lors, de très nombreux compositeurs ont écrit d'innombrables sonates pour tous les instruments imaginables de leur époque. La sonate s'est élaborée de façon progressive : au début, elle se distingue peu d'autres genres, tels que la partita, la canzone ou la suite. Elle possède cependant deux variantes : la « sonata da chiesa » ou sonate d'église, et la « sonata da camera » ou sonate de chambre. C'est à l'époque de Corelli que la « forme sonate » se fixe : son succès sera la cause du déclin de la suite et, plus tard, adaptée à l'orchestre et prenant de plus grandes proportions, elle donnera naissance à la symphonie.
La sonate peut être composée pour un ou plusieurs instruments : Sonate solo pour instrument seul( piano, clavecin, violon, viole de gambe…); Sonate duo généralement pour instrument à cordes ou à vent; Sonate en trio, ou a 4, 5 ou plusieurs voix. Sonatine : petite sonate. Sinfonia : sonate pour orchestre. Concerto : sonate pour soliste et orchestre.
La sonata da chiesa est une sonate d'église. Elle a généralement quatre mouvements : « grave, vite, lent, vite ». La sonata da camera est une sonate profane. Elle se compose généralement d'un prélude suivi de plusieurs mouvements de danse (dénomination intéressante chez Torelli : « Intrada, Ballo : Allemande, Ballo : Gavotte »). C'est, en fait, une suite. Même les introductions des cantates étaient de courtes sonates. Parfois seulement quelques mesures, mais dans les grandes cantates de Bach on trouve des introductions nommées « sinfonia » souvent avec un ou deux instruments solistes. Même au XVIIIe siècle, le terme « sonate » n'est pas univoque : les sonates de Domenico Scarlatti ne comportent qu'un seul mouvement ; d'autres compositeurs composent des sonates qui n'en ont que le nom, selon l'acception actuelle (Soler, Seixas, della Ciaja, Arne, Paradisi, etc ....) Après 1730 on constate la disparition des deux types au profit d'un seul type de sonate. Le plan est souvent : « allegro, adagio, menuet, rondo ». Dans la sonate classique et romantique, on trouve souvent trois mouvements : «mouvement rapide, mouvement lent, mouvement rapide appelé “final”».

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
la sonate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beethoven - Sonate n.30 op.109 - Ecoute Comparée
» Ecoute comparée - Mozart: Sonate n°11, K.331
» Beethoven Sonate N°32, opus 111
» Ecoute comparée - Liszt : sonate en si mineur, S. 178
» Große Sonate für das Hammerklavier ( Beethoven )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: 2e étage droite : musique classique :: musique instrumentale-
Sauter vers: