musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Angela Gheorghiu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Angela Gheorghiu   Lun 16 Avr - 23:12

Née à Adjud (Roumanie) le 7 septembre 1965, Angela Gheorghiu étudie le chant à l'Académie de Musique de Bucarest. Elle est engagée au Royal Opera House de Covent Garden à Londres pour chanter plusieurs rôles (Nina dans Chérubin de Massenet, Zerlina dans Don Giovanni de Mozart, Mimì dans la Bohème de Puccini) avant d'être révélée au grand public en interprétant La Traviata de Verdi en 1994 sous la direction de sir Georg Solti, qui dirige cette œuvre pour la première fois de sa vie. L'événement est capté par Decca, pour un coffret CD et une édition vidéo. L'immense beauté physique de la chanteuse, son insolente énergie, les risques esthétiques qu'elle prend (le début du Brindisi est vulgaire mais très expressif, la réplique "L'amo !" au second acte est poitrinée comme si elle était jetée violemment au visage d'Alfredo…), le timbre idéalement verdien et la maîtrise de la tessiture du rôle lui assurent un triomphe, comparable à la première Comtesse Almaviva de Kiri Te Kanawa ou la première Lucia de Joan Sutherland dans le même théâtre. Elle rencontre le ténor français Roberto Alagna lors d'une production de la Bohème de Puccini, où il chante Rodolfo. C'est le coup de foudre mais les deux chanteurs sont déjà mariés. Finalement, la soprano divorce et l'épouse du ténor décède d'une longue maladie. Le maire de New York les marie lors d'un entracte de la Bohème au Met, en 1996. Leur voix exceptionnelle et leur grande beauté physique provoquent l'engouement du public et des médias. Ils exigent alors de se produire le plus souvent possible ensemble, demandant un cachet encore plus important que leurs deux cachets réunis. Couple glamour mais capricieux, on les surnomme les « Bonnie and Clyde de l'opéra ». Les rapports entre eux et différentes maisons d'opéra (en particulier le Met et l'Opéra Bastille) sont très tendus. Ils se produisent davantage dans des opéras de province, où leurs exigences sont plus facilement acceptées. En 1999, ils donnent deux représentations de l'Elixir d'amour de Donizetti à l'Opéra de Lyon, dont une est retransmise en direct à la télévision. Elena Dan, la sœur d'Angela Gheorghiu, interprète le second rôle féminin. Malheureusement, elle décède peu de temps après de manière accidentelle. Depuis, le couple élève sa fille ainsi que celle que Roberto Alagna a eu de son premier mariage.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Angela Gheorghiu   Sam 12 Avr - 11:12


_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Angela Gheorghiu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Angela Gheorghiu
» Angela Gheorghiu - TCE - 9 novembre 2014
» Angela GHEORGHIU
» Futures saisons du Met
» Antonio Pappano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: rez de chaussée : Loges des interprètes :: artistes lyriques-
Sauter vers: