musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alain Vernhes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Alain Vernhes   Mar 17 Avr - 14:58

Né à Lyon, Alain Vernhes fait ses études musicales au Conservatoire National de Musique de Lyon où il obtient le Premier Prix de chant, ainsi que le Premier Prix d'art lyrique à l'unanimité. Au Concours National des Voix d'Or, il se voit décerner le second prix Hortense Schneider et le Premier Prix Enrico Caruso.
Alain Vernhes a interprété les grands rôles du répertoire, tels Scarpiadans Tosca, Sharpless dans Madame Butterfly,Nilakantha dans Lakmé, Marcello dans La Bohème, le Grand Prêtre dans Samson et Dalila, Inigo Gomez dans L'Heure Espagnole, le Prince de Bouillon dans Adriana Lecouvreur, le Comte Des Grieux dans Manon, Ourrias dans Mireille, Pizzaro dans Fidelio, etc.
Au cours de l'été 1991, Alain Vernhes chante pour la première fois, avec un très grand succès les Quatre Diablesdans Les Contes d'Hoffmann. Pour l'ouverture de la saison du Teatro Regio de Parme en décembre 1993, il obtient un grand succès personnel dans le rôle de Sancho Pança aux côtés du Don Quichotte de Ruggero Raimondi (mise en scène de Piero Faggioni). Au cours de la même saison, il fait des débuts remarqués dans le rôle de Méphisto du Faust de Gounod à l'Opéra de Montpellier. Parmi ses autres prestations, Athanaël dans Thaïs à Athènes, Nilakantha dans Lakmé à l'Opéra de Liège, Guntherdans Sigurd d'Ernest Reyer au Corum-Opéra Berlioz de Montpellier, L'Opéra d'Aran à l'Opéra de Vienne sous la direction de Georges Prêtre, Fieramoscadans Benvenuto Cellini à l'Opéra de Rome, Don Quichotte à Gênes (reprise de la production de Piero Faggioni), le Marquis de la Forcedans Dialogues des Carmélites à Bordeaux et Toulouse, Faust à Liège, Germont dans La Traviata au Festival d'Antibes, La Forza del Destino à Orange. Il a également participé à la création mondiale de Goya de Jean Prodromides à l'Opéra de Montpellier, de Premier Cercle,de Gilbert Amy (Lev Roubine) à l’Opéra National de Lyon et à une nouvelle production de l’Histoire du Soldat deStravinsky et de La Comédie sur le Pont de Martinu à l’Opéra de Lausanne et au Théâtre de Caen. Ces dernières années, on a pu l’entendre en France au Théâtre du Capitole de Toulouse (Louise, Tosca, Les Saltimbanques, Mignon, Manon et Le Revenant de José Melchor Gomiz), à Montpellier (Le Roi Arthus, Iphigénie en Aulide), Antibes (Tosca), Bordeaux (Mireille et Lakmé), Marseille (Goya, Samson et Dalila et L’Aiglon de Honneger), Avignon (Lakmé, Dialogues des Carmélites, La Traviata et Tosca), Toulon (Les Contes d’Hoffmann, Don Carlos et Faust), Monte Carlo (Manon), Nice (Mireille), aux Chorégies d’Orange (La Flûte Enchantée, Roméo et Juliette et Les Contes d’Hoffmann) et plus récemment à Lille dans Faust…
Alain Vernhes est régulièrement invité par l’Opéra de Paris où il a chanté dans les productions de Carmen, Manon, Don Quichotte, Les Contes d’Hoffmann, Julietta, Guillaume Tell, Dialogues des Carmélites, L’Amour des trois Oranges et L’Heure Espagnole.
A propos de son interprétation dans Louise au Théâtre du Châtelet Le Daily Telegraph parle de lui comme «the world's next Mephistopheles in "Faust"», Le Monde loue «sa voix souveraine, son impeccable prononciation et son impressionnante présence scénique» et la revue anglaise Opera souligne son «excellent singing and diction».
Sa carrière internationale le conduira notamment au Grand Théâtre de Genève (Manon), Liceu de Barcelona et Trieste (Hamlet / Claudius), à San Francisco et Naples (Manon), Séville (Samson et Dalila / Le Grand Prêtre, Le Cid de Massenet), Lisbonne (La Traviata / Germont), Washington, Rome et Turin (Don Quichotte), Amsterdam (Dialogues des Carmélites et L’Amour des trois oranges), Liège (Mireille) à le Scala de Milan (Manon, Pelléas et Mélisande / Arkel). En concert, Alain Vernhes a chanté notamment le Requiem de Fauréau Royal Festival Hall à Londres, Escamillodans Carmen au Festival de Dresde sous la direction de Michel Plasson, Zurga dans Les Pêcheurs de Perles avec l'Orchestre National d'Ile-de-France, La Damnation de Faust à Tours, Pelléas et Mélisande à Bonn sous la direction de Marc Soustrot et au Théâtre des Champs Elysées avec l’Orchestre National de France sous la direction de Bernard Haitink, La Damnation de Faust avec l'Orchestre National de Lille au Théâtre des Champs-Elysées à Paris, à l’Opéra d’Avignon, à Varsovie, à Bordeaux et au Festival de Granada, Hamlet au Concertgebouw d’Amsterdam avec Louis Langrée, Leonore II au Festival de Montpellier et Dialogues des Carmélites à Dresde sous la direction de Michel Plasson.
Il a chanté récemment La Damnation de Faust et L'Enfance du Christ avec l'Orchestre National de Lille, il a repris cette dernière œuvre avec l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg, Don Quichotte en concert avec le Concertgebouw, Roméo et Juliette de Berlioz à Tenerife sous la direction de Marc Minkowski, Julietta et L’Amour des Trois Oranges à l’Opéra national de Paris.
Parmi ses projets, on peut citer Gianni Schicchi, Louise, Werther et Les Contes d’Hoffmann à l’Opéra National de Paris, Manon à Palerme et Marseille, Roméo et Juliette avec l’Orchestre du Capitole de Toulouse, Don Quichotte au New National Theatre à Tokyo et à la Monnaie, Cendrillon au Châtelet, Faust à l’Opéra de Bordeaux, La Belle Hélène au Théâtre du Capitole, Pelléas et Mélisande à la Monnaie de Bruxelles… Alain Vernhes a notamment enregistré le rôle de Capulet dans Roméo et Juliette chez BMG et celui d’Arkel dans Pelléas et Mélisande sous la direction de Bernard Haitink et récemment Méphisto dans la Damnation de Faust dirigée par Jean-Claude Casadesus.

source : www.onct.mairie-toulouse.fr/fr/concerts/interpretes/download/VERNHES-bio.rtf -

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Alain Vernhes   Sam 12 Avr - 11:02


_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Alain Vernhes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alain Surget ; les aventures de Paul Nature
» Le site d'Alain LANTIN
» Alain Escalle : Point de Suture (le film en intégralité)
» Votez et faites voter pour Alain !
» Ptit blues en sol d'Alain Giroux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: rez de chaussée : Loges des interprètes :: artistes lyriques-
Sauter vers: