musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Yehudi Menuhin (1916 1999)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Yehudi Menuhin (1916 1999)   Mer 18 Avr - 21:36

Sir Yehudi Menuhin (plus tard Lord Menuhin of Stroke D'Abernon) est un violoniste et chef d'orchestre américain, né le 22 avril 1916 à New York et mort le 12 mars 1999 à Berlin. Il est fils d'un rabbin, venu de Russie Blanche. Il s'installe à partir de 1959 en Grande-Bretagne.
Il est successivement l'élève de Louis Persinger, Georges Enesco et Adolf Busch. Reconnu par tous comme enfant prodige, ses premières représentations, dès l'âge de 8 ans, bouleversent par une maturité et une aisance musicale hors du commun. Il éprouve de grandes difficultés physiques et artistiques causées par un surmenage durant la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle il donne plus de 500 concerts pour les troupes alliées. Mais une pratique attentionnée et l'étude de la méditation et du yoga l'aident à surmonter la plupart de ces problèmes. En 1962, il crée l'École Yehudi Menuhin à Cobham dans le Surrey. En 1965, il reçoit un titre de chevalier de l'Order of the British Empire. En 1970, il devient citoyen Suisse. Dans les années 1980, il réalise des enregistrements de jazz avec Stephane Grappelli. En 1985, il bénéficie de la citoyenneté britannique et son titre de chevalier honorifique devient un titre de chevalier. En 1993, il est anobli — life peer titre non héréditaire — en tant que Baron Menuhin of Stroke D'Abernon. Il fonde aussi la Yehudi Menuhin Foundation qui soutient de jeunes musiciens de talent du monde entier. Cette fondation compte parmi ses lauréats des noms aussi importants que Nigel Kennedy, Jorge Chaminé, Trio Wanderer, Claire Désert, Henri Demarquette, etc. Après l'avoir entendu à un concert (Bach, Beethoven et Brahms : concert des "3 B"), Albert Einstein dit : "Je sais maintenant qu'il y a un Dieu dans les cieux" . Connu pour ses interprétations d'une qualité parfois austère mais d'une profondeur indiscutable, il poursuit ses concerts jusqu'à un âge très avancé. Menuhin a joué, tout au long de sa carrière, un grand nombre d'instruments exceptionnels. La liste de ses instruments avoue une préférence marquée pour les violons de Giuseppe Guarneri "Guarnerius del Gesù" : Menuhin a toujours eu un comportement noble. A New York, il commande une sonate à Bartok perdu, et qui refusait tout ce qui apparaissait comme une aûmone. En 1947, il vient donner un concert avec Furtwängler, alors contesté pour son attitude pendant la guerre. Il n'hésite pas à jouer pour les réfugiés palestiniens indisposant Israël. Il sera indésirable en URSS pour ses positions en faveur des droits de l'homme.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Yehudi Menuhin (1916 1999)   Jeu 1 Mai - 17:54


_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Yehudi Menuhin (1916 1999)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yehudi Menuhin
» David Oïstrakh
» Paul Coker
» Enescu (Enesco) - Musique de chambre
» Les Instruments de l'Orchestre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: rez de chaussée : Loges des interprètes :: instrumentistes-
Sauter vers: