musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arnolt Schlick (vers 1460 vers 1521)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Arnolt Schlick (vers 1460 vers 1521)   Dim 29 Avr - 21:37

Arnolt Schlick (~1460 - ~1521 ?) était un organiste et un compositeur allemand de la Renaissance. Les éléments de sa vie sont éparpillés et peu nombreux. On pense qu'il était originaire de la région d'Heidelberg (en s'appuyant sur le dialecte utilisé dans ses écrits). Il était aveugle vers la fin de sa vie.
Il est connu pour avoir joué lors de l'avènement de l'archiduc Maximilien à Francfort en 1486, et est allé aux Pays Bas vers 1490-1491, probablement pour échapper à la peste qui ravageait alors la région d'Heidelberg. Dans les années 1490 il a visité Strasbourg et Worm, et au cours de la décennie suivante il était très actif comme expert organier. Après 1516 il fut organiste à la cour électorale de Francfort et à la cour de l'électeur de Saxe à Torgau. Il aurait joué pour le couronnement de Charles V à Aix-la-Chapelle en 1520, mais les sources sur ce fait sont insuffisantes. La dernière référence à Schlick a lieu en 1521 dans Hagenau, où il a apparemment expertisé un orgue nouvellement construit.
Arnorld Schlick est surtout connu pour la publication en 1511 de son livre « Spiegel der Orgelmacher und Organisten », le premier traité en allemand sur la facture d'orgue et la registration. Il contient dix chapitres, et aborde des domaines comme la taille et la forme des tuyaux, la construction du soufflet, la production du vent, la métallurgie. En outre il enseigne la manière d'accorder l'orgue et donne des conseils sur la bonne façon de placer l'instrument dans le l'édifice. Ses compositions comprennent des œuvre pour orgue, pour luth, quelques chansons pour quatre voix, ainsi que quelques arrangements de messes qui sont perdus. Une partie de sa musique, notamment son arrangement du Salve Regina à 5 voix, est en avance sur son temps, préfigurant les contrapuntistes postérieurs tels que Sweelinck. Dans quelques unes de ses œuvres pour orgue il a écrit des parties de pédale très élaborées, d'une complexité qui n'apparaîtra pas chez les autres compositeurs jusqu'au XVIIe siècle. Arnold Schlick tient un rôle primordial dans l'histoire des débuts de la musique d'orgue en Allemagne. Très demandé en tant qu'expert organier, sa cécité l'empêchait de participer directement à la facture c'est pourquoi il était étroitement associé aux facteurs d'orgue en tant que conseiller ; il a inauguré plusieurs instruments neufs, donné de nombreuses auditions d'orgue, et a eu une forte influence sur les autres compositeurs de son époque. Sa manière de tisser les lignes contrapuntiques autour d'un cantus firmus, généralement emprunté à des thèmes de chorals, peut être considérée comme précurseur du développement ultérieur du prélude de choral. Arnold Schlick est considéré comme l'initiateur de la longue lignée de compositeurs qui a abouti à la musique de J.S. Bach plus de deux siècles plus tard.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Arnolt Schlick (vers 1460 vers 1521)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arnolt Schlick
» Remix du Blues vers le Funk version longue
» La Mine de Rien - La Tête allant vers
» Transposition facile de G ou A vers D ou E
» Adaptateur PCI Express x1 vers PCI pour une carte son ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: 1er étage droite : Le bureau des compositeurs :: période baroque(1600 1765)-
Sauter vers: