musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nadia Boulanger (1887 1979)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Nadia Boulanger (1887 1979)   Ven 4 Mai - 11:57

Nadia Boulanger est une musicienne et pédagogue française, née à Paris le 16 septembre 1887 et morte à Paris le 22 octobre 1979
Nadia Boulanger naît dans une famille comportant quatre générations de musiciens. Encouragée par son père, Ernest (1815-1900), compositeur, chef d'orchestre et professeur de chant, elle commence d’étudier l’orgue et la composition à neuf ans. Dès 1903, elle devient organiste suppléante de Gabriel Fauré à l’orgue de l’église de La Madeleine. Au Conservatoire de Paris, elle est élève de Louis Vierne et fait une scolarité brillante : à 16 ans, elle obtient les premiers prix d’orgue, d’accompagnement et de composition. En 1908, elle remporte un Deuxième Second Grand Prix de Rome de composition. Quand sa sœur, Lili, meurt en 1918 à l’âge de 24 ans, Nadia déclare qu’elle ne composera plus jamais et commence à se consacrer à la direction musicale, à la diffusion de l’œuvre de sa sœur, et, surtout, à la pédagogie. Elle mène son impressionnante carrière de professeur jusqu’à sa mort, à 93 ans. Ayant su user de méthodes et de techniques modernes — par exemple l’ordinateur —, Nadia Boulanger est, durant plus de 70 ans, l'un des professeurs de composition les plus influents du XXe siècle, comptant parmi ses élèves plusieurs générations de compositeurs américains, tels Aaron Copland et Philip Glass, chef de file de la musique minimaliste. Nadia Boulanger fut directrice du Conservatoire américain de Fontainebleau, de sa création, en 1921, à sa mort, en 1979. Dès la première session, elle établit sa réputation de remarquable professeur tant elle semble tout connaître de l’harmonie et de la tonalité occidentales. Au cours de sa longue carrière, les milliers d’étudiants qui vinrent de l’étranger pour assister à ses cours (parmi lesquels Edouard Michaël) ont été captivés par son talent, ses connaissances et sa philosophie : « Je suis votre degré de tension le plus élevé, disait-elle. Écoutez-le en vous-même. »
Contrairement à sa sœur Lili, Nadia Boulanger est plus connue comme professeur et chef d'orchestre qu'en tant que compositrice. Son œuvre musicale la plus connue est le cycle de mélodies Les Heures claires (1909-1912), arrangement de poésies de Verhaeren, composé en collaboration avec le pianiste Raoul Pugno (1852-1914).

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Nadia Boulanger (1887 1979)   Jeu 1 Mai - 14:37

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_ss_w?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Dclassical&field-keywords=Nadia+Boulanger&Go.x=10&Go.y=3

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Nadia Boulanger (1887 1979)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nadia Boulanger
» LILI BOULANGER (1893-1918)
» Almeida Prado
» Archives, Volume 2 1973/1979
» Bloomfield/Harris (1979)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: rez de chaussée : Loges des interprètes :: instrumentistes-
Sauter vers: