musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Manuel Ponce (1882 1948)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Manuel Ponce (1882 1948)   Mar 8 Mai - 13:26

Manuel Maria Ponce (8 décembre 1882 - 24 avril 1948) était un compositeur mexicain du début du XXe siècle.
La famille de Manuel Ponce, quelques semaines seulement après sa naissance à Fresnillo, Zacatecas, déménagea pour la ville d'Aguascalientes, où ils demeurèrent jusqu'à ce que Manuel atteigne l'âge de 15 ans. Il semble avoir très tôt été un véritable phénomène de la musique; selon ses biographes, il avait à peine trois ans lorsqu'ayant assisté à un cours de piano de sa sœur Josefina, il s'assit au piano et joua sans plus de difficulté une des pièces qu'il venait d'entendre. Aussitôt, ses parents décidèrent de lui faire donner des cours de piano et de solfège.
En 1901, Ponce entra au Conservatoire National de Musique, avec déjà une certaine réputation comme pianiste et compositeur. Il resta au Conservatoire jusqu'en 1903, année où il retourna à Aguascalientes. Ce n'était que le début de ses périgrinations. En 1904 il se rendit en Italie pour effectuer des études supérieures de musique à Bologne. Il étudia ensuite en Allemagne entre 1906 et 1908.
Après plusieurs années à l'étranger, Ponce retourna au Mexique pour y enseigner le piano et l'histoire de la musique, à nouveau au Conservatoire National de Musique, de 1909 à 1915 et de 1917 à 1922. Il interrompit ces fonctions d'enseignant pour un voyage de deux ans à La Havane, à Cuba de 1915 à 1917. En 1912, il composa Estrellita (petite étoile). La même année, Ponce donna un concert mémorable de musique populaire mexicaine au Théâtre Arbeau qui, bien que causant un scandale auprès des partisans de l'Europe, constitua un jalon important de la reconnaissance du patrimoine national. Grâce à son efficace activité de promotion de la musique de son pays et avec des mélodies comme Estrellita, A la orilla de un palmar, Alevántate, La Pajarera, Marchita el Alma et Una Multitud Más, Ponce acquit le titre de créateur de la chanson mexicaine moderne. Il est aussi le premier compositeur de musique populaire à avoir exporté sa musique: Estrellita, par exemple, a été inscrite au répertoire de beaucoup d'orchestres et de nombreux chanteurs dans le monde entier, les interprètes eux-même ignorant souvent l'origine et le compositeur de cette chanson. Il était marié à Mme Clema Ponce, auprès de laquelle il mourut à Mexico, Mexique. Il avait auparavant reçu le Prix National des Arts et Sciences. Il fut enterré dans la Maison ronde des hommes illustres au Pantheon de Dolores de Mexico. Une plaque commémorative en son honneur a été posée par l'état d'Aguascalientes à la base d'une colonne, près d'une fontaine provenant d'un ruisseau dédié à ce poète de la musique, dans la ville de son enfance et de sa jeunesse Aguascalientes, là-même où il avait commencé l'étude de la musique.
Ponce a écrit de la musique pour instrument seul, musique de chambre et orchestre. Ses partitions pour piano et guitare représentent l'essentiel de ses œuvres pour instrument seul si l'on considère les pièces qui nous sont connues.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Manuel Ponce (1882 1948)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zoltan Kodaly (1882-1967)
» Charlie Parker : Bird/The Savoy Recordings (Master Takes) (1944-1948)
» [S2000] manuel en français
» Franz Lehar (1870-1948)
» Manuel Rodrigues Coelho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: 1er étage droite : Le bureau des compositeurs :: Période moderne-
Sauter vers: