musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cécile Chaminade (1857 1944)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Cécile Chaminade (1857 1944)   Jeu 17 Mai - 15:25

Cécile Louise Stéphanie Chaminade est une compositrice et pianiste française née à Paris le 8 août 1857 et décédée à Monte-Carlo le 13 avril 1944.
Elle révèle très jeune des dons musicaux que sa famille s'empresse de cultiver. Elle travaille en privé avec Lecouppey, Auguste Savard, et Martin-Pierre Marsick. Elle étudie avec Benjamin Godard la composition. Elle a les encouragements de Camille Saint-Saëns, Emmanuel Chabrier et Georges Bizet pour poursuivre sa carrière. Après un timide début avec la présentation de son Trio n° 1 pour violon, violoncelle et piano, opus 11 (1880), elle présente, en 1888, trois partitions symphoniques : le ballet Callirhoë, opus 37 à Marseille, un Concerstück pour piano et orchestre, opus 40 (actuellement en CD VoxBox CDX 5110 - French Piano Concertos - 1980) et une symphonie dramatique avec chœurs intitulée Les Amazones, opus 26 à Anvers. Sa production est importante et on peut citer les ouvrages suivants : une Suite d'orchestre (1881), un opéra-comique La Sévillane opus 10 (1882), un Trio n° 2 pour violon, violoncelle et piano, opus 34 (1887) et sur commande du conservatoire un Concertino pour flûte et orchestre, opus 107 sa dernière œuvre symphonique. Également 200 pièces pour piano dans un style romantique avec, notamment, une Sonate en Ut mineur pour piano, opus 21; Etude Symphonique, opus 28; Six Etudes de concert, opus 35 (Scherzo, Automne, Impromptu...); Les Sylvains, opus 60; Arabesque, opus 61; Six Romances sans paroles, opus 76 (Méditation, Idylle...); Etude mélodique, opus 118; Pêcheurs de nuit, opus 127 (N°4 des Poèmes Provençaux); Romance, opus 137; Au pays dévasté, opus 155; Nocturne, opus 165 etc. Elle compose aussi environ 150 mélodies dans le style de salon.
Elle débute aux États-Unis en interprétant son magnifique Concerstück avec l'Orchestre de Philadelphie le 7 novembre 1908. Elle a été une concertiste appréciée particulièrement en France et en Angleterre.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Cécile Chaminade (1857 1944)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cécile Chaminade (1857-1944)
» Silvio Lazzari (1857-1944)
» Fête de sainte Cécile - Merville - 28/11/10
» Fête de st cécile 2010
» Musique Sainte Cécile de Janzé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: 1er étage droite : Le bureau des compositeurs :: Période moderne-
Sauter vers: