musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les contes d'Hoffmann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Les contes d'Hoffmann   Ven 9 Mar - 20:55

Avec bien du retard, compte rendu de la représentation des "contes d'Hofmann" du 28 Janvier dernier.

Hier j'ai vu "Les contes d'Hoffmann" à Bastille. La mise en scène de Carsen est innovante mais inégale. Si l'acte d'Olympia est rigolo et l'acte de Venise sans aucun doute le plus réussi, l'acte d'Antonia, le prologue et l'épilogue m'ont laissé sur ma faim. Côté artistique, l'Hoffman de Janez Loric, qui remplace Villazon au pied levé s'est montré plutôt convaincant malgré quelques trous de mémoire en cours de représentation. Petibond, courageuse, ne s'est pas complètement lâchée; à sa décharge, elle est enceinte de 6 mois et semblait tétanisée par une mise en scène franchement rock'n roll. Herréra est très mauvaise actrice mais la voix est belle. L'antonia de Dasch est scéniquement engagée mais par rapport aux deux autres parait bien terne. Les diables de Ferrari sont excellents , idem pour les "petits rôles". Cependant on oubliera bien vite Dotti (le fantôme de la mère d'Antonia) et les 4 valets de Homberger consternants ce que l'on peut regretter surtout pour le ténor. La direction de Marc Piollet à la tête de l'orchestre et des choeurs de l'opéra de Paris Plombe gravement cette production et Mortier aurait été bien inspiré de confié son orchestre à quelqu'un d'autre. Globalement c'est quand même un bon moment de détente que l'on peut passer en famille car la mise en scène passe fort bien auprès des enfants : dans la salle le plus jeune enfant que j'ai vu n'avait guère plus de 4 ou 5 ans.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Les contes d'Hoffmann   Sam 17 Mar - 22:39

retransmission du 17 Mars 2007 : Les contes d'Hoffman

Si les deux représentations avec Janez Lotric furent au mieux correctes, celles avec Villazon sont le tristes récit d'un naufrage annoncé. Villazon est certes un très bon comédien, mais vocalement c'est pitoyable. Il chante faux un rôle qui a visiblement été transposé au moins un 1/2 ton plus bas. C'est d'autant plus regrettable que ce jeune homme avait une carrière brillante qui s'annonçait. Comme les chanteurs sont les mêmes je ne redirait pas ce que j'ai déjà dit dans un autre fil. Je maintiens quand même que Piollet est le pire des chefs que l'orchestre de l'Opéra de Paris ait jamais eu. Même Cambreling, qui est pourtant très irrégulier aurait fait beaucoup mieux, cela me parait maintenant évident.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Les contes d'Hoffmann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Contes d'Hoffmann
» Offenbach-Les Contes d'Hoffmann
» 2012.11.22 Les Contes d'Hoffmann, Pleyel, Minkowski
» les enregistrements lyriques avortés ou modifiés
» Barcarolle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: 2e étage gauche : concerts :: critiques de concerts-
Sauter vers: