musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nicolas Courjal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Nicolas Courjal   Mar 29 Mai - 10:05

Après des études de violon au CNR de Rennes et de chant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Jane Berbié, Nicolas Courjal intègre en 1996 la troupe du Jeune Théâtre Lyrique de France de l'Opéra-Comique de Paris ; puis celle de l'Opéra de Wiesbaden, où durant deux saisons il interprète les rôles de l'Ermite (Der Freischütz), Zuniga (Carmen), Angelotti (Tosca), Tom (Un Ballo in maschera), Masetto (Don Giovanni)...
Depuis sa carrière l'a conduit dans les principaux théâtres de France. Au Théâtre du Châtelet de Paris, il chante avec Karita Mattila et Thomas Hampson dans Arabella (DVD Arthaus), Les Troyens de Berlioz dirigés par John Elliot Gardiner (DVD Teldec) et Tannhäuser. Depuis ses débuts en 2003 à l'Opéra National de Paris dans la création mondiale de Perelà ou l'homme de fumée de Dusapin, il y est retourné pour Les vêpres siciliennes de Verdi, Die Meistersinger von Nürnberg avec Ben Heppner. Au Capitole de Toulouse, il chante le Zio Bonzo dans Madama Butterfly dirigé par Maurizio Benini et Arabella aux côtés de Pamela Armstrong. A l'Opéra de Lyon il chante Truffaldino dans Ariadne auf Naxos. Il s'est aussi produit à Montpellier (Der Freischütz, Tosca, Carmen), Avignon (La Sonnambula avec Patricia Ciofi, Il Barbiere di Siviglia en Don Basilio, Tosca, Die Zauberflöte), Nice (Elephant Man, Un Ballo in Maschera), Toulon (Tchermionouchki ), Tours et Reims dans La Bohème (Colline). A l'étranger, Nicolas Courjal s'est notamment produit au Festival de Wexford, où il a reçu le prix Gerard Arnhold pour sa prestation dans Sapho de Massenet.
Nicolas Courjal a aussi participé à de nombreuses créations contemporaines: Elephant Man de Laurent Petitgirard (CD et DVD chez Naxos), Don Quichotte de Fénelon (rôle-titre) et La reine morte de Lesur à Radio France, Perela ou l'homme de fumée de Dusapin à Paris et Montpellier...

source : http://www.courjalnicolas.com/2.html

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Nicolas Courjal   Jeu 3 Avr - 21:42

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_ss_m?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Dclassical&field-keywords=Nicolas+Courjal&Go.x=3&Go.y=9

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Nicolas Courjal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nicolas Courjal
» The Nicolas Brothers (pour Jerry)
» Nicolas Gombert
» Un Joyeux Anniversaire à Nicolas Pe
» Cantates sérieuses et comiques de Nicolas Racot de Grandval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: rez de chaussée : Loges des interprètes :: artistes lyriques-
Sauter vers: