musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jacob Clemens non Papa (vers 1510 vers 1556)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Jacob Clemens non Papa (vers 1510 vers 1556)   Sam 2 Juin - 11:25

Jacob Clemens non Papa ou Jacques Clément ou Jacobus Clemens non Papa (v. 1510 ou 1515 - 1555 ou 1556) était un compositeur franco-flamand de la Renaissance, compositeur très productif dans un très grand nombre de styles, surtout célèbre pour ses versions polyphoniques des psaumes, connus en flamand sous l'appelation Souterliedekens.
On ne sait presque rien de sa jeunesse, et même les détails des années de sa maturité artistique sont incertains. Il est né quelque part dans ce qui est aujourd'hui la Belgique ou les Pays-Bas. La première mention certaine de son travail date de la fin des années 1530, quand Pierre Attaignant publia une collection de ses chansons à Paris. Entre mars 1544 et juin 1545, il fut attaché à la cathédrale de Bruges, et peu après collabora avec Tielman Susato, l'éditeur d'Anvers, collaboration qui dura le reste de sa vie. De 1545 à 1549, il fut probablement maître de chapelle à la cour de Charles Quint. Il à également travaillé à Ypres et Leyde. Son surnom non Papa était plaisamment ajouté pour le distinguer de ses contemporains le Pape Clément VII — « Jacques Clément, mais pas le Pape! » — ou encore le poète Jacobus Papa, lui aussi d'Ypres. Il est aussi possible que ce surnom reflète les sympathies protestantes du compositeur. Les circonstances de sa mort ne sont pas connues. Le texte d'un éloge funèbre composé pour son décès par le compositeur Jacobus Vaet laisse entendre qu'il aurait été tué. Clemens est enterré à Dixmude.
Contrairement à la plupart de ses contemporains, il semblerait que Clemens n'ait jamais voyagé en Italie. Ce qui expliquerait l'absence d'influences italiennes dans sa musique. Il est l'un des meilleurs représentant du style flamand. Il fut l'un des plus grands compositeurs de la génération entre Josquin Des Prés et Orlando de Lassus, qu'il influença largement. Il a écrit, entre autres: 15 messes, 233 motets, 80 chansons polyphoniques, 159 psaumes.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Jacob Clemens non Papa (vers 1510 vers 1556)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacob Clemens non papa
» Remix du Blues vers le Funk version longue
» La Mine de Rien - La Tête allant vers
» Transposition facile de G ou A vers D ou E
» Adaptateur PCI Express x1 vers PCI pour une carte son ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: 1er étage droite : Le bureau des compositeurs :: période renaissance (1450 1600)-
Sauter vers: