musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Howlin’ Wolf (1910 1976)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Howlin’ Wolf (1910 1976)   Sam 2 Juin - 13:40

Howlin’ Wolf, (né le 10 juin 1910 à West Point dans le Mississippi et mort le 10 janvier 1976 à Hines dans l'Illinois) de son vrai nom Chester Arthur Burnett, est un musicien de blues américain. Initié à la guitare par Charley Patton à la fin des années 1920 et à l'harmonica par Sonny Boy Williamson II au cours des années 1930, ce n'est qu'en 1945, après une jeunesse passée dans les champs de coton et quatre années de guerre sous les drapeaux, que Chester Arthur Burnett décide de se consacrer à la musique. L'un des premiers guitaristes à utiliser une guitare électrique, il forme un groupe à Memphis en 1948 et prend le nom de Howlin' Wolf. Il enregistre ses premiers titres en 1950-1951, parmi lesquels How many more years, Dog me around et Crying at daybreak. En 1952, ayant décidé de se consacrer uniquement au chant, il part pour Chicago où il est l’un des fondateurs du Chicago blues. À partir de cette date, il enregistre de nombreux titres pour la maison de disques Chess Records, dont Evil, I'm the wolf, Smokestack lightnin et Sittin' on top of the world. Willie Dixon, le compositeur et arrangeur attitré de Chess, lui écrit également plusieurs titres qui seront des succès et restent des classiques du blues : Wang dang doodle, You’ll be mine. Sa carrière décline progressivement dans la fin des années 1950 en raison du changement des goûts musicaux du public noir. Il est sorti de la semi obscurité grâce au support des groupes anglais de rhythm and blues du début des années 1960, notamment les Rolling stones qui reprirent entre autres son titre Little Red Rooster. Il continue sa carrière jusqu'à sa mort, apprécié du public blanc et reconnu comme l’une des grandes figures du Blues contemporain.
Howlin’ Wolf, grâce à sa voix puissante et rocailleuse ponctuée de phrases d'harmonica, s’est créé un style particulier facilement reconnaissable. Il eut une influence majeure sur le renouveau du rock and roll dans le milieu des années 1960. Son surnom lui vient de l’imitation du cri des loups dans plusieurs de ses titres du début de sa carrière tel Moanin' at midnight.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Howlin’ Wolf (1910 1976)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eddie Rosner (1910-1976) - Le jazzman du goulag
» The London Howlin' Wolf Sessions (1971)
» Black And Blue (1976)
» GUITAR WOLF : « Uchusenkan Love »
» Shrine Auditorium, Los Angeles, 18 novembre 1976

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: 3e étage gauche : autres musiques :: Blues-
Sauter vers: