musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Friedrich Schorr (1888 1953)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Friedrich Schorr (1888 1953)   Ven 8 Juin - 19:57

Friedrich Schorr (né le 2 septembre 1888 à Oradea, Roumanie, à l'époque Nagyvárad, Autriche-Hongrie - mort le 14 août 1953 à Farmington, État de New-York) était un chanteur d'opéra hongrois naturalisé américain (baryton-basse). Fils de hazzan, il fit ses études à Brno, alors Brünn, et à Vienne et débuta en 1912 à Graz, où il chanta jusqu'en 1916. De 1916 à 1918, il chantait à Prague, de 1918 à 1923 à Cologne, de 1923 à 1931 à Berlin, ainsi que de 1924 à 1933 à Londres et de 1924 à 1943 au Metropolitan Opera. De 1925 à 1933 il chantait au Festival de Bayreuth, où il tenait les rôles de Wotan (La Walkyrie), du Voyageur (Siegfried), de Hans Sachs (Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg) et du Hollandais (Le Vaisseau fantôme). Il était alors considéré comme le plus grand interprète wagnérien de son temps et comme le pivot artistique du Festival.
Avec l'arrivée au pouvoir des Nazis en 1933, Friedrich Schorr, qui était Juif, devint du jour au lendeman persona non grata sur les lieux de ses plus grands triomphes et s'exila aux États-Unis, dont il prit la nationalité. Il chanta au Metropolitan Opera jusqu'en 1943, puis, sa puissance vocale déclinant, s'adonna à la mise en scène et aux récitals de concert. Des enregistrements sur le vif réalisés à la fin des années 30, alors que Schorr commençait à s'essoufler, n'en témoignent pas moins d'une technique très sûre, d'une diction parfaitement claire et très expressive, et d'un indéniable charisme. A New York, Schorr partagea fréquemment la scène avec sa compagne d'exil Lotte Lehmann, mais aussi avec Lauritz Melchior, Kirsten Flagstad et Helen Traubel - un ensemble à ce jour inégalé.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Friedrich Schorr (1888 1953)   Jeu 3 Avr - 20:53

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_ss_m?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Dclassical&field-keywords=Friedrich+Schorr&Go.x=12&Go.y=12

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Friedrich Schorr (1888 1953)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Friedrich Kiel (1821-1885)
» Arnold Bax (1883-1953)
» Georg Friedrich Haendel (1685-1759)
» Friedrich GERNSHEIM (1839- 1916)
» Friedrich Kuhlau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: rez de chaussée : Loges des interprètes :: artistes lyriques-
Sauter vers: