musica.forumactif.fr
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Félix Leclerc (1914 1988)

Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
calbo

Nombre de messages : 1671
Age : 49
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

Félix Leclerc (1914 1988) Empty
MessageSujet: Félix Leclerc (1914 1988)   Félix Leclerc (1914 1988) Icon_minitimeJeu 26 Avr - 13:44

Félix Leclerc (2 août 1914 à La Tuque, Québec, Canada - 8 août 1988 à Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans, Québec, Canada) est un auteur-compositeur-interprète, un chansonnier, un poète, un écrivain et un acteur québécois. Ses parent:Fabiola Parrot et Léonidas Leclerc eurent onze enfant. Le 6ième fut Félix. Il commence des études à l'Université d'Ottawa, mais est obligé d'arrêter en raison de la Grande Dépression. Leclerc occupe divers petits boulots avant d'être employé comme animateur radio dans les villes de Québec et de Trois-Rivières de 1934 à 1937. En 1939, il écrit des scénarios pour le compte de Radio-Canada à Montréal, développant des pièces dramatiques à la radio, comme Je me souviens. Il y chante ses premières chansons. Il joue aussi dans diverses pièces dramatiques, incluant Un homme et son péché. Il publie bon nombre de ses scénarios et fonde une compagnie théâtrale qui présente ses pièces à travers le Québec. En 1950, il est découvert par l'imprésario parisien Jacques Canetti qui l'invite à chanter en France où il obtient beaucoup de succès. Il se produit à l'ABC de Paris. Il signe ensuite un contrat d'enregistrement de disques avec la marque Polydor. Il revient au Québec en 1953. Il continue à donner des spectacles. Il est aussi présentateur dans le cadre de différentes émissions télévisées culturelles, dont l'une sur les légendes du Québec pour Radio-Canada. Le 13 août 1974, il participe, avec Gilles Vigneault et Robert Charlebois, au spectacle de la Superfrancofête sur les plaines d'Abraham devant plus de 100 000 spectateurs. Cette prestation est immortalisée sur l’album J’ai vu le loup, le renard, le lion. Il meurt dans son sommeil, le 8 août 1988, à l'Île d'Orléans, où on a dispersé ses cendres. Leclerc a été l’instigateur de la tradition des chansonniers québécois. Il fut aussi une voix puissante du nationalisme québécois.
Un monument en sa mémoire a été érigé au cimetière de Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans en 1989. Divers parcs, rues, écoles et autres endroits publics au Québec ont été nommés en son honneur. Les Prix Félix, remis par l’ADISQ aux chanteurs et interprètes québécois, sont nommés d'après lui. La Fondation Félix-Leclerc, le Prix Félix-Leclerc de la chanson et le Prix Félix-Leclerc de la poésie honorent aussi sa mémoire. En janvier 2005, Hugues Aufray reprend 16 titres de Leclerc, dont Bozo, Le petit bonheur et Moi, mes souliers. Johanne Blouin a aussi fait un album avec ses chansons (Merci Félix) vendu à plus de 200 000 exemplaires. Sous le même titre, Jean-Marie Vivier a également sorti un disque en son honneur, qui contient entre autres Les 100 0000 façons de tuer un homme, Notre sentier et La Mort de l'ours. La chanteuse québécoise Hélène Maurice a sorti un disque en 2006 et a repris depuis début 2007 avec une grande tournée sur toute la France les oeuvres de Félix Leclerc. Félix Leclerc est le père du réalisateur Francis Leclerc.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
https://musica2.forumactif.fr
 
Félix Leclerc (1914 1988)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: 3e étage gauche : autres musiques :: Variétés-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser