musica.forumactif.fr
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Johann Pachelbel (1653 1706)

Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
calbo

Nombre de messages : 1671
Age : 49
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

Johann Pachelbel (1653 1706) Empty
MessageSujet: Johann Pachelbel (1653 1706)   Johann Pachelbel (1653 1706) Icon_minitimeLun 14 Mai - 11:21

Johann Pachelbel est un musicien allemand né et mort à Nuremberg (1er septembre 1653 – 3 mars 1706).
Son père était négociant en vins. Il fit des études musicales à Altdorf et Ratisbonne, et fut élève de Johann Kaspar Kerll. Il occupa successivement des postes d'organiste et professeur dans plusieurs villes d'Allemagne centrale et méridionale : à la cathédrale Saint-Étienne de Vienne (Stefansdom) (1673), à Eisenach (1677), où il est lié d'amitié avec la famille Bach; il enseigne à Johann Christoph, le frère aîné de Jean-Sébastien, à Erfurt (1678), à Stuttgart (1690), à Gotha (1692), à Nuremberg (église Saint-Sébald) en 1695, où il reste jusqu'à la fin de sa vie. Pachelbel est à son époque un des compositeurs importants de l'Allemagne centrale et méridionale ; cette région est sous l'influence de l'Italie, beaucoup de ses musiciens ayant étudié avec Frescobaldi, Carissimi — c'est le cas de Kerll, son maître — ou les Gabrieli. Pachelbel est le principal maillon de la tradition qui relie Jean-Sébastien Bach à ces modèles. Son œuvre, à l'harmonie simple et à la mélodie chantante, est d'un contrepoint un peu sévère. Elle est loin de l'exubérance des organistes nordiques et comprend notamment : des sonates pour deux violons et continuo Musicalische Ergötzung (1691), six séries de variations pour le clavecin Hexachordum Apollinis (1699), de nombreuses œuvres vocales : environ 20 cantates, 30 motets et messes, 13 Magnificats
de nombreuses pièces pour orgue : toccate, préludes, fugues, chorals, 94 versets de Magnificat. Cette partie de son œuvre a tendance à éclipser le reste. Pachelbel est connu du grand public par son fameux « Canon et gigue en ré majeur pour trois violons et basse continue ». Ce canon est à l'origine de nombreux "tubes" contemporains (cf. Canon de Pachelbel).

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
https://musica2.forumactif.fr
 
Johann Pachelbel (1653 1706)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: 1er étage droite : Le bureau des compositeurs :: période baroque(1600 1765)-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser