musica.forumactif.fr

pour parler de musique classique dans la convivialité et la bonne humeur
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Josqui des Prés (Vers 1450 1521)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Josqui des Prés (Vers 1450 1521)   Mer 4 Avr - 11:12

Le compositeur français Josquin Des Prés (ou Josquin Desprez) est né à Beaurevoir (Picardie) vers 1450 et mort à Condé-sur-Escaut le 27 août 1521. D'abord chanteur à la collégiale de Saint-Quentin (Aisne) puis, de 1459 à 1472, à la cathédrale de Milan (Italie), Josquin Des Prés entra en 1474 au service de Galeazzo Maria Sforza comme cantore di Capella. Entre 1476 et 1504, il passa au service du cardinal duc Ascanio Sforza. Entre 1486 et 1494, il fut attaché à la chapelle pontificale, mais voyagea beaucoup : Milan, Modène, Nancy, Paris, Plaisance... Un temps musicien à la cour du roi de France Louis XII, il fut maître de Chœur de la cathédrale de Saint-Quentin en 1509. Vers 1500, il quitta Rome pour entrer au service du Duc de Ferrara, auprès duquel il restera jusqu'en 1515. Il fut alors chanoine à Condé-sur-Escaut jusqu'à sa mort. L'œuvre de Josquin Des Prés fut largement diffusée en Europe occidentale, notamment grâce à l'imprimerie musicale naissante. Maître du contrepoint, il fut le premier grand musicien de la Renaissance et l'un des créateurs de la chanson polyphonique. Jusqu'en 1485, il a plutôt utilisé le contrepoint mélismatique à la manière d'Ockeghem. Ses laudes Victimae paschali (1502), constituent un bon exemple de son art de jeunesse. Entre 1485 et 1505, il a tenté de faire la synthèse entre la tradition polyphonique de Dufay ou Ockeghem et l'harmonie italienne ; l'anthem Planxit David ou Absalon, fili mi montrent une plus grande maturité. Ses motets postérieurs, tel In principio erat verbum, généralement des arrangements à quatre parties de textes bibliques, sont plus mélodieux.

*Source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai, quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musica2.forumactif.fr
 
Josqui des Prés (Vers 1450 1521)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Josquin Desprez (c.1440-1521)
» Remix du Blues vers le Funk version longue
» La Mine de Rien - La Tête allant vers
» Transposition facile de G ou A vers D ou E
» Adaptateur PCI Express x1 vers PCI pour une carte son ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
musica.forumactif.fr :: 1er étage droite : Le bureau des compositeurs :: période renaissance (1450 1600)-
Sauter vers: